• Deux choux, une rose

    par Eliane Chelle

    9 février 2015

     

    Je découvris un beau matin

    Un chou pommé dans le jardin ;

    Je le saisis avec émoi

    Et le rentrai sous notre toit .

     

    A l’effeuiller je pris plaisir,

    Vis enfin un bébé sourire,

    Car la providence en ce chou

    Me rendit mère un matin d’Août.

     

    Je le choyai avec Amour,

    Attendant encore chaque jour,

    Un autre chou sur mon parterre,

    Il arriva un mois impair.

     

    Un soir de Printemps sous la lune,

    Surgit une fleur belle fortune,

    Qui me parut surnaturelle

    Tant à mes yeux elle était belle.

     

    Je m’approchais et je compris

    Prêtant l’oreille aux gazouillis,

    Que cette rose enfin m’offrait

    La petite fille dont je rêvais.

     

    Par deux choux ils sont arrivés,

    Dans une rose elle fut créée,

    Je ne les ai pas mis au monde,

    Mais tout le bonheur nous inonde.

     

    Sentir une existence en soi,

    Mettre au monde avec mal et joie,

    Mon destin ne fut pas ainsi,

    J'ai tout donné oui ; sauf la vie !

     


  • Commentaires

    1
    Roland Maeseele
    Lundi 16 Février 2015 à 18:36

    Ton poème est aussi beau qu'est grand ton amour maternel !

    2
    Mimi
    Dimanche 22 Février 2015 à 10:25

    Bonjour Eliane.


    Quel merveilleux texte! Mais .....car il y a toujours un MAIS....


    Donner la vie n'est pas uniquement la porter et la mettre au monde.


    Donner la vie, c'est redonner le sourire à un enfant, lui rendre les yeux pétillants de joie, lui rendre la vie en l'aimant, lui dire je t'aime, le câliner, le guider en lui donnant les valeurs fondamentales, le faire passer de petit


    être à un être responsable, indépendant, autonome.


    L'éduquer pour en faire un adulte accompli.


    Voilà le véritable don de la vie. La mère pour l'enfant c'est celle qui est là, celle qui lui tend les bras.


    Pas besoin d'avoir porté la Vie pour la donner.


    Beaucoup donne la vie ,par envie par hasard  mais savent-elles aimer........Vous avez fait un énooooorme choix.....


    Je pense que vous avez réussi votre destin de MAMAN.

    3
    eliane
    Vendredi 20 Mars 2015 à 17:42

    Oui Mimi, je suis toujours une maman comblée grâce à mes 3 enfants, nous avons 3 petits enfants et nous attendons la 4ème pour fin mars. Mais, toute ma vie sans grossesse, fait que je ne me sens pas une femme accomplie...


    Merci à toi Roland, il est vrai que nous partageons la même passion pour l'écriture... et tu me connais...

    4
    dim
    Jeudi 2 Avril 2015 à 19:42

     Madamecool chelle Eliane magnifique ce poème Jaime


     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :