• par Eliane Chelle

     13 Janvier 2015

    Il y a moi et ma raison ;

    Moi, je veux tout, elle ne veut rien ;

    Comment parfaire un unisson

    Et nous entendre au quotidien.

     

    Par mon envie de consommer,

    Je la dérange au plus haut point ;

    Laquelle des deux devra céder,

    Butée, maussade, seule dans son coin ?

     

    Partout que j’aille elle me poursuit,

    De ma vie elle est la maîtresse,

    Je brûle, je vis, j’aime et je jouis

    Sans m’écarter de sa sagesse.

     

    Je sens parfois que je l’épuise,

    Je la mets en convalescence,

    En un « ouf », se volatilise

    Et va rejoindre ma conscience …

     

     


    2 commentaires
  • par Eliane Chelle

     

    J'aime la nature après l'averse,

    Toutes ses senteurs me bouleversent,

    Toutes ses couleurs m'illuminent,

    Moi, l'éternelle citadine.

     

    Je sors parcourir les sentiers,

    Courir les chemins buissonniers,

    Écouter roitelets moineaux,

    Sifflant de merveilleux duos.

     

    Je hume enfin dans la clairière

    L'odeur des mousses et de la terre,

    Vois noyée par l'astre du jour

    La flore qui offre ses atours.

     

    Puis je débouche sur la plaine,

    Cueille une feuille de bourdaine,

    Admire un immense arc-en-ciel,

    Fils de la pluie et du soleil.

     

    Je reste assise sur une pierre

    Émerveillée par tous les verts,

    Du clair émeraude au victoria,

    Prés, champs, bosquets de ci, de là.

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique