• Le facteur

    par Louis-Marie Roussiès

    27 Janvier 2015 à 22:49

     

    Facteur de la guerre 14-18

    Le facteur

     

     

    Bonjour Monsieur, 

    Bonjour Madame,

    J’ai une lettre pour vous,

    Elle vient du front

     

     

     

     

    Je dis ces mots tous les matins

    A des gens très angoissés.

    A ma façon je crée des liens

    Dans mon métier de messager.

     

    Les nouvelles sont très mauvaises

    Je reste un peu pour écouter

    Tenir des propos qui apaisent

    Et repartir tout bouleversé.

     

    J’suis trop vieux pour la guerre

    J’suis loin de mes amis

    J’suis un témoin très amer

    Mais j’suis celui qui réunit.

     

    Les gars là- bas sont courageux

    Ne pensent qu’à nous, qu’à leur village

    Certains blessés sont malheureux

    D’autres ont pris de mornes rivages.

     

    Je peux vous dire que les mots

    Venant du pays de l’enfer

    Ne calment en rien tous les maux

    Et les grands malheurs de la guerre…

     


  • Commentaires

    1
    Roland Maeseele
    Samedi 7 Février 2015 à 12:39

    J'aime ce poème, bien construit. Touchant par sa simplicité et par ce qu'il évoque.

    2
    eliane
    Samedi 11 Avril 2015 à 17:23

    Moi aussi j'aime. Il évoque tant de souvenirs !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :